Il était une fois....révision compléte d'un moteur Solex 3800

Publié le 29 Octobre 2014

Il était une fois...ce mardi 28 octobre

On a remonté dans le passé pour croiser nos 2 magiciens helvétiques: Alain et Michel...

C’était du « close up ».

Alors pourquoi commencer par « il était une fois » pour vous parler d’une histoire qui est, plus que jamais, vivante et dans notre époque ?
Peut-être parce que l’histoire du Solex ressemble à un conte. Vous y rencontrerez une petite reine, une monture révolutionnaire et, pas un, mais plusieurs héros.

Et la magie dans tout ça ? Il se pourrait bien qu’elle fasse quelques apparitions. Sous les traits minutieux et rigoureux de Michel afin de réaliser nos travaux de précision, d’un p‘tit soupçon de chance (un peu), d’une maitrise total de nos compères sous l'attention particulière de l'Amiral Lucio.

Après une bonne tartiflette et la ténacité de Michel.

Quant à savoir comment se termine cette histoire...

Avec forcement une fin heureuse !

Le Solex d'or 2014

Il était une fois....révision compléte d'un moteur Solex 3800
Il était une fois....révision compléte d'un moteur Solex 3800
Il était une fois....révision compléte d'un moteur Solex 3800
Il était une fois....révision compléte d'un moteur Solex 3800
Il était une fois....révision compléte d'un moteur Solex 3800
Il était une fois....révision compléte d'un moteur Solex 3800

Rédigé par Carlos-Jean Mairena

Publié dans #Informations

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Super je vois que l'élève est sérieux bizarre non je plaisante toujours intéressant d'en apprendre de la part de 2 passionnés comme nos amis suisses bonne journée a tous guy
Répondre
G
Super je vois que l'élève est sérieux bizarre non je plaisante toujours intéressant d'en apprendre de la part de 2 passionnés comme nos amis suisses bonne journée a tous guy
Répondre
C
magnifique,avec beaucoup de passion!!!!!
es que vous lui avez ouvert les voix respiratoires.....???
Répondre
C
Oui Christophe les voix respiratoires sont bien dégagées,on à fait un peu de bouche à bouche(pompe) et surtout on a démonté le bas moteur et je pense que sans Michel, on aurait fait un peu de casse.Avec un fun pour le logement des roulements c'est pas mal et les bons outils.
Prochainement ça va être au tour du 5000 D'Eve mais sans Michel.
Alors @ bientôt pour de nouvelles Aventures !!!
N
C'est beau, c'est rutilant ... ça paraît presque neuf ! Ca fait envie, j'en veux ... Bravo !
Répondre
D
on va pouvoir faire concurrence à la NASA ....
Bravo à cette belle équipe qui réalise un bel atelier de mécanique appliquée,mais attention avec des moteurs flambants neufs ,au début : il faudra rouler juste avec un filet de gaz...
Répondre
J
Les avions de chasse vont se transformer en fusées .....
Répondre
M
ton cylindre piston culasse est pret au montage